Centres de loisirs de La Mézière et de Vignoc

Category Archives: L’équipe

Le portrait de Corentin

Je m’appelle Corentin Deffains, j’ai 21 ans et j’habite à Vignoc. Après avoir travaillé au Centre de loisirs de la Mézière pendant plusieurs vacances, j’y suis désormais toute l’année depuis 2 ans. Je suis titulaire d’un Bac S, d’un BAFA surveillant de baignade et en janvier 2018, je vais commencer une formation de BPJEPS en alternance d’une durée d’un an avec les Francas d’Ille et Vilaine. Cela me permettra d’approfondir mes connaissances et à terme de pouvoir devenir directeur.

Je suis animateur sur la pause méridienne des enfants des écoles privée et publique de 11h50 à 13h30. J’organise notamment des tournois de basket, hand et foot qui rencontrent de plus en plus de succès ! Aujourd’hui, 200 enfants y participent.

Ma journée de travail reprend de 15h15 à 16h30 pour les Temps d’Activité Périscolaire. En début d’année, nous avons réalisé des films sur fond vert et en ce moment j’organise des grands jeux.

J’accompagne ensuite les CM1-CM2 pour le goûter dans la salle Panoramix puis l’accueil périscolaire à Abraracourcix jusqu’à 18h30 ou 19h. Nous faisons régulièrement du bricolage pour créer des décors thématiques, notamment pour les booms de pré-vacances. Nous adaptons aussi des jeux télévisés célèbres à l’échelle des 8-11 ans.

Le mercredi, je vais au Centre de loisirs de Vignoc où, avec Guillaume Montagné, Mathilde Chenard, Charlotte Laloué et Hélène Colas, nous commençons par partager le repas avec les enfants puis nous enchaînons sur un temps calme et ensuite des activités. Depuis le début de l’année, nous avons joué au unihockey, au tchoukball ou encore au badminton. Maintenant qu’il fait beau, nous faisons régulièrement des jeux en extérieur dans la zone verte.

J’aime beaucoup ce métier et je me vois bien continuer de longues années dans ce secteur. Je fais une vraie différence entre la surveillance et l’animation. Ici, je n’ai pas du tout l’impression de faire de la garderie et j’apprécie de faire découvrir chaque jour de nouvelles choses aux enfants, d’animer leur temps libre et de mener des grands jeux.

Lenaïck-CLSH La Mézière

Le portrait de Lénaïck

Je m’appelle Lénaïck, j’ai 28 ans et je vis à Melesse.

Je travaille dans l’animation depuis 2009, et au Centre de loisirs de La Mézière depuis avril 2015. J’y ai commencé par un remplacement d’avril à juin 2015, puis j’ai été embauchée en septembre 2015. Au départ, je n’étais présente que pour les TAP et le périscolaire après l’école, mais aujourd’hui je suis plus impliquée dans l’association et le quotidien des enfants.

  • Je garde les enfants des écoles publiques le matin avant l’école (avec Karine Deldy).
  • Je prends en charge les petites sections de l’école Saint-Martin sur le temps du midi : accompagnement jusqu’au restaurant municipal, service du repas, retour à l’école et installation pour la sieste.
  • De 15h30 à 16h30, j’encadre un groupe d’enfants de maternelle, soit de l’école Saint-Martin, soit de l’école J.-Y. Cousteau, pour les Temps d’Activités Périscolaires (T.A.P.). En ce moment, je leur fais découvrir le monde à travers les différentes maisons, les aliments et les habits liés à diverses cultures.
  • De 16h30 à 18h45, je suis animatrice auprès des 3-4 ans à l’Espace Coccinelle, aux côtés d’Anne-Sophie, de Fabrice, d’Alexandre et de Pauline L.
  • Le mercredi, je fais partie de l’équipe d’animation des CP-CM2.
  • Je travaille aussi ponctuellement pendant les vacances scolaires.

Une fois par semaine, je propose une séance de yoga aux enfants de l’espace Coccinelle, généralement après le goûter, de 17h30 à 18h15 environ. C’est une activité qu’ils apprécient particulièrement. Ils en sont très demandeurs !

En 2015, j’ai passé mon CAP petite enfance à distance, parallèlement à mon travail pour Accueil & Loisirs. J’ambitionne de travailler dans une crèche d’ici quelques années, mais pour l’instant j’apprécie et j’approfondis mon expérience auprès des maternelles.

J’aime beaucoup ces moments de partage avec les plus petits. Je dois avouer que j’ai une préférence pour le groupe des moins de 6 ans ! J’ai l’impression d’être un vrai repère dans leur rythme quotidien et qu’ils sont heureux de me retrouver à différents temps de la journée.

Charlie Piel

Le portrait de Charlie

Je m’appelle Charlie Piel, j’ai 25 ans et je suis originaire de Médréac.

J’entame ma troisième année au Centre de loisirs de la Mézière. J’ai un contrat d’avenir qui me permet de passer 35 heures par semaine annualisées auprès des enfants. Je travaille donc pendant les périodes scolaires, mais aussi les vacances.

Mes journées commencent généralement à 14h45 par la préparation du goûter, avant d’encadrer un groupe d’élèves de 15h30 à 16h30 pour les Temps d’Activités Périscolaires et de poursuivre sur l’accueil périscolaire jusqu’à 19 heures. Le mercredi, je mets le couvert à la cantine à 11h15 puis je passe l’après-midi avec les enfants jusqu’à 18h30. Enfin, pendant les vacances, je travaille entre 9 et 10 heures par jour.

J’ai une préférence pour le groupe des grands. J’aime beaucoup leur proposer des activités manuelles. J’en fais beaucoup à titre privé, donc c’est tout naturellement que je leur fais partager ma passion.

Par rapport à d’autres animateurs, j’ai la chance de passer beaucoup de temps avec les enfants, et ce, toute l’année, ce qui fait qu’ils m’identifient et viennent me voir facilement. J’aime beaucoup ce contact avec les enfants. Ici, je me suis sentie tout de suite intégrée à l’équipe et parfaitement accueillie malgré mes lacunes initiales.

J’ai bien aimé la formation sur la communication bienveillante que j’ai suivie dans le cadre de ma formation continue. C’est une pratique que j’essaie d’appliquer au niveau professionnel, mais aussi personnel avec mon entourage, et ça marche !

À l’issue de mon contrat de 3 ans, j’aimerais voyager et découvrir d’autres modes de garde et d’éducation proposés dans d’autres pays, en particulier d’Europe du Nord. En tout état de cause, je compte bien rester dans le domaine de l’animation.

Mon projet à long terme serait de passer un BPJEPS pour monter ma propre structure d’accueil, une structure atypique ou une ferme pédagogique par exemple. J’aime beaucoup la pédagogie de Céline Alvarez notamment.